L’équipement

Par Philippe Richet 

Responsable de secteur à Intersport Saint-Pierre du Mont

Marathonien et spécialiste des épreuves longue distance

S’engager sur un marathon est déjà en soi un sacré défi ! Il y a tellement de paramètres qui rentrent en compte que c’est aussi ce qui en fait son charme ! C’est le grand moment de la vie du coureur, galoper sur la distance magique de 42.195 kms !

Il faut aborder cette épreuve avec passion et sérieux de façon à éprouver du plaisir tout au long du parcours et non de la souffrance ! Il faut donc une bonne préparation physique, mentale mais aussi avoir un équipement à la hauteur de l’évènement !

A Intersport Grand Moun, on revendique un coté expert en la matière, tant par le choix des produits que par la qualité de nos techniciens qui ont à leur actif une expérience assez incroyable pour un magasin de sport. En effet, nous avons 4 marathoniens dans notre équipe, ce qui renforce d’autant plus notre engagement dans le premier marathon des Landes. 

Dans le coté équipement, je distingue plusieurs catégories : les chaussures, les vêtements et la diététique.

La priorité pour un coureur c’est de trouver « la bonne chaussure » ; c’est le compagnon de route à trouver, il faut prendre vraiment son temps et écouter les bons conseils. Il faut vraiment être conscient de l’importance d’avoir une bonne paire de running car chaque individu a son propre « moule » : une personne peut courir avec une marque mais pas forcément vous ! Il faut personnaliser de manière drastique sa paire de chaussures avec son intensité d’entrainement, sa corpulence et son déroulé de biomécanique. Un coureur peut avoir une foulée « pronatrice », « universelle » ou supinatrice, des termes certes compliqués mais bigrement intéressants pour progresser et avoir de bonnes sensations. Ensuite, il faut mettre l’accent sur un amorti, car le nombre d’impacts au sol est impressionnant ! Pour encore améliorer le tout, on peut aussi incorporer une semelle, de manière à avoir une parfaite harmonie entre son pied et sa chaussure. 

Tant que nous sommes dans la partie « pied », une bonne paire de chaussettes est nécessaire : assez fines pour éviter les frottements, on peut même prendre une chaussette avec en spécificité un pied droit et un pied gauche. 

Continuons notre remontée anatomique avec les manchons de compression qui mis à l’entrainement limitent les blessures, permettent de mieux récupérer aussi, apportent un bon maintien lors de la course ; en tout cas cela sécurise et permet une meilleure circulation sanguine. 

Petit débat au niveau de la partie centrale : short ? cuissard ? corsaire ? collant long ? chacun doit se déterminer en fonction de ses préférences et du temps lors du marathon ! Idem pour le haut du corps : t-shirt ? débardeur ? tee manche longue ? coupe vent ? Là encore c’est à l’appréciation de chacun et de la température extérieure. 

En tout cas, nous sommes et serons là pour vous aiguiller quelque soit votre choix et dans de nombreuses marques, à tous les prix aussi !

Le marathon vieille antiquité par l’âge mais redoutable maintenant dans sa modernité et toute la technicité produit qui sont venus se greffer depuis quelques années. Nike a un projet titanesque de faire tomber le record du marathon sous la barre des 2h !!! 

La technologie est partout : chaussures, textile et aussi au niveau entrainement avec l’apparition des cardios gps . Considérés, au début, comme des gadgets, les gps sont devenus des instruments très importants dans la préparation. Vous pouvez trouver au magasin toutes les gammes de prix et de technologies adaptés à tous les niveaux de pratique. On peut trouver pléthore d’accessoires pour contribuer au confort du coureur : ceinture porte dossard, ceinture porte bidon , manchettes, buff…

Toutes les panoplies possibles sont dans notre espace running. Le dernier point à ne pas négliger est l’alimentation. Sur le parcours d’un marathon, vous allez trouver des ravitaillements en eau tous les 5 kms, par contre, je vous conseille de bien surveiller votre diététique (gels, barres, boissons …) lors de l’épreuve mais aussi en amont pour éviter tout problème gastrique. Un marathonien est un métronome, c’est l’art de la régularité. Les entraînements sont physiques, mentaux, mais aussi une base de travail pour le matériel. 

Bonne préparation à tous et toutes, n’hésitez pas à demander des conseils, des astuces, nous avons assez d’expérience pour aider soit à battre votre record, soit à être finisher et pouvoir devenir MARATHONIEN.