1-Vous vous lancez sur le Marathon des Landes : profil de la course

Le parcours du marathon sera roulant ! L’ennemi de la distance est la longue côte qui laisse des traces  sur 42 kilomètres : il n’y en aura pas ici. Au contraire le différentiel d’altitude final est de -1 mètre avec des dénivelés +/- relativement faibles. Les avenues du départ sont larges et sans relances.

alti_marathon

Cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’y aura pas de petites surprises … Voyons les principales :

·         Km 13 retour depuis le boulevard nord en revenant par la route de Canenx, un petit faux-plat après le pont de la douze avant de remonter vers l’église.

·         Entre le 22 et le 23ème km Première petite difficulté du côté de Nahuques sur l’avenue de Villeneuve avec une montée vers Saint-Médard. Rien de terrible mais il va falloir gérer.

·         Du 24 au 27ème km La voie verte du Marsan (piste cyclable dans la nature)  a parfois des faux-plats mais sans grands dangers. Un passage de pont sous-rocade demandera de relancer.

·         Km 28 L’entrée dans le village de Mazerolles (après avoir quitté la voie verte) se fera en descente : attention, car au bout il y aura une petite bosse jusqu’à la mairie, puis un longue montée légère mais progressive  sur un sol en terre pour sortir du village.

·         Le finish réserve quelques surprises : vous longerez la rivière (la Midouze) et devrez remonter sur la route et le pont par une côte (juste après le lavoir km 38,5), petite (150 mètres)…cote du donjon km 39. mais qui devrait faire mal à ce stade de la course. Car les tous derniers kilomètres exigeront quelques relances. …. Faux plat de la rue gambetta jusqu’au sablar km37 …..

 

Pour résumer, les coureurs confirmés pourront tenter un chrono, les moins confirmés et/ou débutants ne devraient pas garder un trop mauvais souvenir !